Justice pour la planète !

13,00 € TTC

Un livre court tout public qui explore le droit de l’environnement à travers des exemples concrets, et sur un mode narratif pour une exploration pédagogique de la Charte de l’environnement de 2005.

« Toute personne a le devoir de prendre part à la préservation et à l'amélioration de l'environnement. »

La Charte de l'environnement consacre depuis 2005 dans la Constitution un nouveau droit individuel, celui de vivre dans un environnement équilibré et respectueux de sa santé. Mais elle propose aussi une innovation juridique, en introduisant le devoir de prendre part à la préservation de l'environnement.

Le droit de l’environnement se bâtit dans les tribunaux, mais aussi et d’abord dans la rue, par des actions citoyennes d’envergure, comme les marches nationales et internationales pour le climat. Il est le fruit d’un rapport de force imposé par les militants aux pouvoirs publics. Ce livre le montre en explorant, sur un mode narratif, cinq exemples emblématiques : le principe de précaution (les OGM et les faucheurs volontaires) ; le principe pollueur/payeur (naufrage de l’Erika) ; la notion de développement durable (le partage de la forêt) ; le principe de participation (l’Affaire du siècle) ; le respect de la biodiversité (l’Ourse Cannelle).

Le droit de l’environnement se construit par l’action de la société civile qui, au gré des manifestations et des actions en justice, pousse l’État à agir. Rien n’est possible en matière de lutte contre le changement climatique et de protection de la biodiversité sans une participation forte des citoyens au débat public.

Le droit ne sauve pas la nature, pour l’instant, mais voilà cinq exemples qui tendent à prouver qu’il y a des raisons d’y croire et de se battre…

9782708253971
Accueil