Tu as dressé devant moi une table

13,00 € TTC

Intrigué par l’omniprésence des repas dans la Bible, Gilles Rebêche consacre un ouvrage au thème de la table, lieu où s’incarne le projet d’Alliance de Dieu avec l’humanité.

Acheter le livre sur Place des Libraires
Acheter le livre sur Les Libraires
Également disponible en version numérique

Le service des tables

« Ainsi, tu vas consacrer ta vie au service des Tables ! », dit un prêtre à Gilles Rebêche lorsque celui-ci lui annonce qu’il va devenir diacre. C’est sa propre vocation que Gilles Rebêche interroge dans cet ouvrage : car le « service des Tables » est une expression traditionnelle de l’Église pour parler du ministère des diacres. Mais, plus encore, de l’activité socio-caritative de la communauté chrétienne et, par extension, de sa relation avec la société civile, et avec tout ce qui l’oblige à s’ouvrir à autre chose qu’elle-même : l’étranger, le pauvre, le petit, l’ennemi…

Scènes de repas dans la Bible

La Bible est parsemée d’histoires de repas. Il y a d’abord celle d’Abraham, le Père des croyants, qui accueille sous le chêne de Mambré trois étrangers inconnus. Il les sert à table et leur lave les pieds en signe d’hospitalité et de respect. À travers eux, c’est le Seigneur lui-même qui lui rend visite. Hospitalité, partage, rencontre, bienveillance : au fil des textes puisés dans l’Ancien et le Nouveau Testaments, et au gré de ses propres expériences, Gilles Rebêche montre comment le repas incarne et révèle le projet d’Alliance. Alliance de Dieu avec l’humanité, alliance de chacun avec ses semblables et avec la création qui nous est confiée.

                        

Gilles Rebêche
9782708246188
Religions
12 cm * 18 cm
112 pages
17-10-2019

« De très belles pages d’évangile prennent avec Gilles Rebêche un goût nouveau. » - Elisabeth Dizière, Diocèse de Saint-Claude.


« Tu as dressé devant moi une table est un récit initiatique qui nous entraîne "à contempler dans les textes sacrés et dans la vie ordinaire tous les repas et les tables qui nous aident à comprendre le sens des choses dans l’art de bien vivre ensemble". » - Pascal Ruffenach, La Croix, 1er janvier 2020.