AUTEUR(S)

  • Alain GRANDJEAN & Mireille MARTINI

    Alain GRANDJEAN est polytechnicien, économiste, fondateur et associé de Carbone 4. Président du comité des experts du Débat national sur la transition énergétique (2013), membre du conseil scientifique de la fondation Nicolas Hulot, il a co-présidé avec Pascal Canfin la Commission sur la mobilisation des financements pour le climat dont le rapport a été remis au Président de la République en juin 2015.

    Mireille MARTINI, diplômée de l’Essec, est spécialise des financements internationaux, ex-directeur de projets à la BERD (Londres) et à la Caisse des dépôts et Consignations, elle a été rapporteur de la commission Canfin-Grandjean sur le financement de la transition énergétique.

  • Alexandre RAMBAUD & Jacques RICHARD

    Alexandre Rambaud est maître de conférences à AgroParisTech, chercheur au CIRED et chercheur associé à l’Université Paris-Dauphine. Il est co-responsable de la chaire « Comptabilité écologique » (AgroParisTech, Université Paris-Dauphine, Université de Reims Champagne-Ardenne).

    Jacques Richard est docteur en sciences de gestion, expert-comptable, professeur émérite à l’Université Paris-Dauphine et ancien membre de l’Autorité des normes comptables (ANC). Il est l’un des auteurs de Comptabilité financière (11e édition, Dunod, 2018).

  • Annabel Desgrées du Loû

    Annabel Desgrées du Loû est directrice de recherche à l’Institut de recherche pour le développement, membre du Centre population développement (Ceped) à l’université Paris Descartes et directrice adjointe de l’Institut Convergences Migrations. Elle a notamment publié Parcours de vie et santé des Africains immigrés en France (La Découverte, 2017).

  • Antoine de Tarlé

    Spécialiste des médias, Antoine de Tarlé a exercé d’importantes responsabilités à TF1, Télérama et Ouest-France. Il est l’auteur de La Fin du journalisme (Éditions de l’Atelier, 2019).

  • ATD Quart Monde

    ATD Quart Monde (Agir Tous pour la Dignité) est un mouvement qui lutte pour les droits de l'homme. Son objectif est d'éradiquer l'extrême pauvreté. Depuis septembre 2015, Claire Hédon préside le mouvement.

  • ATTAC

    Ont coordonné cet ouvrage :

    Jean Castillo, Annick Coupé, Thomas Coutrot, Vincent Gay, Nolwenn Neveu, Jeanne Planche, Dominique Plihon et Flavia Quintilliano Verri.

    Ont également contribué à cet ouvrage :

    Mathieu Agostini, Christophe Aguiton, Pascale Arnaud, Marie Bassi, Renaud Becot, Isabelle Bourboulon, Léo Charles, Maxime Combes, Alexis Cuckier, Laurence De Cock, Bernard Dréano, Katia Dubreuil, Eva Feigeles, Fanny Gallot, Nicolas Haeringer, Jean-Marie Harribey, Marie Huiban, Razmig Keucheyan, Pierre Khalfa, Mathilde Larrère, Hervé Le Crosnier, Frédéric Lemaire, Huayra Llanque, Nils Loret, Anne Marchand, Jérôme Martin, Adrien Martinez, Gus Massiah, Brian Padilla, Raphaël Pradeau, Daniel Rallet, Suzette Robichon, Patrick Rummler, Omar Slaouti, Catherine Tricot, Aurélie Trouvé, Christophe Ventura.

    Illustrations : Allan Barte

  • Blandine Bricka

    Blandine Bricka est à la fois rédactrice, animatrice d’ateliers d’écriture créative et formatrice aux écrits professionnels. Elle est l’auteure aux Éditions de l’Atelier d’une « trilogie » consacrée à la question de l’aide en France : Des vies (presque) ordinaires, 2016 ; Un métier (presque) ordinaire, 2017 ; Des liens (presque) ordinaires, 2018.

  • C. A. Bayly

    C. A. Bayly (1945-2015) était professeur d’histoire, spécialiste de la colonisation à l’université de Cambridge. Il a écrit de nombreux ouvrages sur les empires coloniaux publiés en Grande-Bretagne. Il est l’auteur de La Naissance du monde moderne, dont la sortie a été saluée comme un événement par la presse.

  • Christophe Kantcheff

    Christophe Kantcheff est rédacteur en chef adjoint de l'hebdomadaire Politis. Il est critique de cinéma et critique littéraire. Il a notamment réalisé un documentaire, Henri Alleg, l'homme de "La Question" (2008), a contribué à L'Internationale straubienne, à propos des films de Danielle Huillet et Jean-Marie Straub (éditions de l'OEil, 2017), et est l'auteur de l'ouvrage Etre arabe, avec Farouk Mardam-Bey et Elias Sanbar (Actes Sud, 2005, "Babel", 2007).

  • Dire le travail

    La coopérative Dire le travail est composée d’ auteurs qui produisent ou aident à produire des récits de travail, ceci dans une démarche engagée, avec la conviction que « dire le travail » contribue à l’ émancipation de celles et ceux qui le font.

  • Dominique CHIVOT & Jean-François CORTY

    Dominique Chivot est journaliste, spécialiste notamment des questions de migrations. Il milite depuis plusieurs années à La Cimade.

    Médecin et directeur des opérations internationales à Médecins du Monde, Jean-François Corty est engagé depuis plus de quinze ans au sein d’ONG dans l’action humanitaire et médico-sociale en France et à l’international, et particulièrement impliqué sur les questions de migrations.

  • Edwy Plenel

    Journaliste, Edwy PLENEL est directeur de Mediapart, journal d'information numérique, indépendant et participatif qu’il a cofondé.
    Il est l’auteur de nombreux ouvrages, parmi lesquels Dire non (Don Quichotte, 2014), Pour les musulmans (La Découverte, 2014) et Dire nous (Don Quichotte, 2016).

  • Elisabetta BUCOLO, Hervé DEFALVARD, Geneviève FONTAINE

    Geneviève Fontaine est docteur en économie, chargée de recherche à l’Institut Godin, et coordonne le programme de recherche de TETRIS (Transition écologique territoriale par la recherche et l’innovation sociale).

    Hervé Delfalvard est docteur en économie et maître de conférences à l’université Paris-Est Marne-la-Vallée (Upem). Auteur de plusieurs ouvrages, dont Fondements de la microéconomie (de Boeck, 2007) et La Pensée économique néoclassique (Dunod, 2000), il oriente ses recherches vers le développement de l’économie sociale et solidaire.

    Geneviève Fontaine est docteur en économie, chargée de recherche à l’Institut Godin, et coordonne le programme de recherche de TETRIS (Transition écologique territoriale par la recherche et l’innovation sociale).

  • Eric Beynel

    Éric BEYNEL est porte-parole de l’Union syndicale Solidaires.

  • Etienne Davodeau

    Etienne Davodeau est un auteur de bandes dessinées qui s'est particulièrement fait connaître à la publication de son album Les mauvaises gens (Delcourt, 2005) qui raconte son enfance dans les Mauges, une région rurale, catholique et ouvrière de l'ouest français.

  • Eugen BRAND & Michel SAUQUET

    Eugen Brand a été délégué général d’ATD Quart Monde après la mort de Joseph Wresinski, responsabilité qu’il a bâtie avec d’autres en cherchant et en apprenant à vivre, penser et agir en Mouvement tout à la fois localement et à l’échelle du monde.

    Michel Sauquet est écrivain et enseignant. Il a passé l’essentiel de sa vie professionnelle dans le domaine de la coopération internationale et interculturelle.

  • Frédéric AMIEL & Marie-Laure GUISLAIN

    Diplômé en sociologie et anthropologie politique, Frédéric Amiel a travaillé pendant dix ans au sein d’ONG, notamment chez Greenpeace et Emmaüs France. Depuis 2017, il est chercheur à l’Iddri (Institut du développement durable et des relations internationales) où il mène des études sur le lien entre les modèles économiques mondialisés et la perte de biodiversité.

    Avocate de formation, Marie-Laure Guislain est responsable du contentieux dans le pôle Globalisation et Droits humains à Sherpa, où elle a développé le contentieux stratégique, mené les enquêtes, rédigé et/ou supervisé les actions judiciaires notamment contre Lafarge (Syrie), Auchan (Bangladesh), Vinci (Qatar), BNP Paribas (Rwanda), Bolloré (Cameroun), Samsung (Chine) et Perenco (RDC). Elle a également joué un rôle important dans la rédaction de la loi sur le devoir de vigilance des multinationales adoptée en mars 2017.

  • Frédéric BAULE, Xavier BECQUEY, Cécile RENOUARD

    Frédéric Baule est consultant. Il a exercé des responsabilités opération­nelles chez Total.

    Xavier Becquey est cadre dirigeant. Il a exercé des responsabilités notam­ment chez Alstom et Areva.

    Cécile Renouard est religieuse de l’Assomption, elle dirige le programme de recherche « CODEV - Entreprises et développement », de l’Institut ESSEC Iréné, qui évalue notamment la performance sociétale des entre­prises, en particulier Total au Nigeria, Rio-Tinto Alcan au Ghana, Veolia en Inde, Danone en Indonésie et au Mexique. Professeure de philosophie sociale et politique au Centre Sèvres, elle enseigne à l’École des Mines de Paris et à l’ESSEC. Elle est l’auteure de plusieurs ouvrages dont La Responsabilité éthique des multinationales (PUF, 2007), 20 Propositions pour réformer le capitalisme (codirigé avec G. Giraud, Flammarion, 2012), Éthique et entreprise (Éd. de l’Atelier, 2013, poche 2015).

  • Frédérique Jacquet & Gérard Mordillat

    Frédérique Jacquet est Conservateur du patrimoine, directrice des Archives de Saint-Denis. Elle a mené durant trois ans un travail de collecte de photographies de famille et de témoignages oraux auquel ont participé plus de quatre cents habitants de la banlieue nord de Paris. Ce travail a donné lieu à une exposition intitulée « Douce banlieue » qui a remporté un vif succès et recueilli un large écho dans la presse.

    Gérard Mordillat est écrivain et cinéaste. Il a publié de nombreux ouvrages dont Jésus avec Jérôme Prieur (Le Seuil, 2004) et Les Vivants et les morts (Calmann-Lévy, 2005) qui a remporté le prix RTL/Lire en mars 2005

  • Gaël Giraud

    Gaël Giraud est directeur de recherche au CNRS, chef économiste de l'AFD, membre de l'Ecole d'économie de Paris, membre du conseil scientifique du Laboratoire sur la régulation financière, et prêtre jésuite, enseignant au Centre Sèvre.

    Il a notamment publié "Vingt propositions pour réformer le capitalisme" (Flammarion, 2012), codirigé avec Cécile Renouard, ainsi que "Facteur 12" (Carnet Nord, 2012). Et a assuré la direction scientifique du livre de l'économiste Steve Keen L'imposture économique (Les Editions de l'Atelier, 2014.)

  • Hélène Balazard

    Hélène Balazard travaille au CEREMA et est chercheur associée à la chaire Unesco « Politiques urbaines et Citoyenneté » (ENTPE/RIVES). Elle a été membre de la commission qui a accompagné l’élaboration du rapport « Pour une réforme radicale de la politique de la ville » commandé par le ministre de la Ville (mai 2012-avril 2014) François Lamy à Mohamed Mechmache et Marie-Hélène Bacqué. Après avoir étudié London Citizens dans le cadre de sa
    thèse, elle participe au projet de l’Alliance citoyenne à Grenoble.

  • Jean-Louis LAVILLE, Michèle RIOT-SARCEY

    Jean-Louis Laville est économiste et sociologue, professeur du Cnam, chercheur au Lise (CNRS-Cnam) et au Collège d’études mondiales (FMSH). Il est l’auteur de nombreux ouvrages dont le Dictionnaire de l’autre économie (avec Antonio David Cattani, Gallimard, 2006), L’Économie sociale et solidaire (Seuil, 2016) et Réinventer l’association (Desclée De Brouwer, 2019).

    Michèle Riot-Sarcey est historienne, professeure émérite de l’université Paris 8. Elle a publié de nombreux ouvrages sur l’histoire politique, le féminisme, le genre et l’utopie au XIXe siècle, parmi lesquels Le Réel de l’Utopie (Albin Michel, 1998) et Le Procès de la liberté (La Découverte, 2016), qui a obtenu le prix Pétrarque de l’essai Le Monde/France Culture.

  • Jean-Paul BOUCHET

    Cadre supérieur dans l’informatique, Jean-Paul Bouchet a été secrétaire général de l’Union confédérale des cadres de la CFDT de 2009 à 2016. Coauteur de deux ouvrages, Manager sans se renier (Éd. de l’Atelier, 2015) et Oser l’alerte (Éd. de l’Atelier, 2017), il a également été président de l’Agirc-Arrco de 2014 à 2017. Il est l’un des acteurs principaux de la protection des lanceurs d’alerte en France.

  • Jean-Paul Guillot

    Jean-Paul Guillot est président de Réalités du Dialogue Social (RDS), depuis 2005. Il est coauteur avec Carmen Rubia de Osez le dialogue social dans l’entreprise (Les Éditions de l’Atelier, 2010).

  • Jessie Magana

    Jessie Magana est auteure de plusieurs romans historiques pour jeunes adultes : dans la collection « Ceux qui ont dit non », chez Actes Sud Junior (Général de Bollardière : non à la torture et Gisèle Halimi : non au viol) et dans la collection « Les Héroïques », qu’elle dirige chez Talents Hauts (Des cailloux à ma fenêtre). Elle est également auteure de documentaires jeunesse engagés et éditrice indépendante.

  • Jessie Magana

    Jessie Magana est auteure de plusieurs romans historiques pour jeunes adultes : dans la collection « Ceux qui ont dit non », chez Actes Sud Junior (Général de Bollardière : non à la torture et Gisèle Halimi : non au viol) et dans la collection « Les Héroïques », qu’elle dirige chez Talents Hauts (Des cailloux à ma fenêtre). Elle est également auteure de documentaires jeunesse engagés et éditrice indépendante.

  • Jessie Magana

    Jessie Magana est auteure de plusieurs romans historiques pour jeunes adultes : dans la collection « Ceux qui ont dit non », chez Actes Sud Junior (Général de Bollardière : non à la torture et Gisèle Halimi : non au viol) et dans la collection « Les Héroïques », qu’elle dirige chez Talents Hauts (Des cailloux à ma fenêtre). Elle est également auteure de documentaires jeunesse engagés et éditrice indépendante.

  • Jo SPIEGEL

    Ancien professeur d’éducation physique et sportive, Jo Spiegel a été maire de Kingersheim de 1989 à 2020. Il est régulièrement sollicité en France et à l’étranger pour partager son concept de « démocratie-construction », mais aussi la façon dont il relie transition écologique, justice sociale et renouveau démocratique.

  • Joseph Ki-Zerbo

    Joseph Ki-Zerbo, né à Toma (Burkina Faso) en 1922 et décédé en 2006 à Ouagadougou, fut un éminent historien. Il a notamment publié Histoire de l’Afrique noire (Hatier), dirigé deux volumes de la monumentale Histoire générale de l’Afrique (Unesco) et La Natte des autres : pour un développement endogène en Afrique (Karthala). Il est interrogé par René Holenstein, docteur en histoire et spécialiste des questions du développement, longtemps en poste à Ouagadougou.

  • Kaushik Basu

    Influent économiste indien, Kaushik BASU a occupé le poste d’économiste en chef de la Banque mondiale, l’institution de Bretton-Woods la plus influente aujourd’hui, d’octobre 2012 à juillet 2016. Spécialiste de l’économie du développement, de l’économie du bien-être social et de la théorie des jeux, il est actuellement professeur d'économie à l'Université Cornell (État de New York).

  • Laurence de Cock & Mathilde Larrère

    Laurence De Cock est historienne et enseignante. Spécialiste des questions pédagogiques et didactiques, elle est l'auteure de Sur l'enseignement de l'histoire (Libertalia, 2018) et a coordonné plusieurs ouvrages parmi lesquels La Fabrique scolaire de l’histoire (Agone, 2017) et Paniques identitaires (Le Croquant, 2017).

    Mathilde Larrère est historienne, spécialiste des révolutions, et enseignante à l’université Paris Est-Marne-la-Vallée. Elle a publié plusieurs ouvrages, dont Il était une fois les révolutions (Détour, 2019).

  • Lors AdairTurner

    Lord Adair Turner est un professionnel des marchés financiers à l’autorité mondiale incontestée, et un économiste de premier plan. Ancien dirigeant européen d’une banque américaine, il a présidé l’Autorité des services financiers britannique de 2008 à 2013. Ancien directeur général de la Confédération de l’industrie britannique, et ancien président du Comité britannique sur le changement climatique, il est actuellement président de l’Institut pour une nouvelle pensée économique (INET) et président de la Commission pour les transitions énergétiques. Il est actuellement président de l’Institute for New Economic Thinking (l’Institut pour une nouvelle pensée économique – INET), un think-tank new-yorkais qui se donne pour but de rénover la pensée économique. Il est aussi président de la Commission pour les transitions énergétiques.

    Il est auteur du livre Economics after the Crisis (Princeton University Press, 2012) et de Between Debt and The Devil (Princeton University Press, 2015) qui est aujourd’hui traduit en français sous le titre Reprendre le contrôle de la dette. Pour une réforme radicale du système financier (Editions de l’Atelier, 2017, préface Gaël Giraud).



  • Margaux DUGUET, Catherine FOURNIER & Valentine PASQUESOONE

    Après avoir travaillé à Europe 1 et Radio Classique, Margaux Duguet traite plus particulièrement des questions de politique à franceinfo.fr.

    Spécialiste police-justice de la rédaction de franceinfo.fr, Catherine Fournier a auparavant travaillé pour 20Minutes, Libération et Ouest-France.

    Valentine Pasquesoone a travaillé pour « L’Angle éco » et « L’Émission politique » de France 2. Elle couvre notamment les sujets de société et l’actualité internationale pour franceinfo.fr.

  • Michel Debout

    Michel Debout est psychiatre, professeur émérite de médecine légale, président du Comité économique, social et culturel du Parti socialiste et membre fondateur de la Fondation Jean-Jaurès. Il est l’auteur de plusieurs avis du Comité économique et social. Il a publié trois ouvrages aux Éditions de l’Atelier, Violences au travail (avec Christian Larose, 2003), Le Traumatisme du chômage (2015) et Le Renouveau démocratique (2018).

  • Nicolas Bonnet Oulaldj

    Conseiller de Paris du 12e arrondissement, Nicolas Bonnet Oulaldj est le rapporteur d’une mission d’information et d’évaluation qui a débouché sur la création d’un label, « Fabriqué à Paris ». Il est
    coauteur (avec Adrien Pécout) de l’ouvrage Libérer le sport, 20 débats essentiels (Éditions de l’Atelier, 2015).

  • Nicolas Cadène

    Nicolas Cadène est le rapporteur général de l’Observatoire de la laïcité depuis 2013. Juriste et investi dans le monde associatif, il est l’auteur de La laïcité pour les nuls (Éditions First, 2016, rééd. 2017) et co-auteur de différents plans nationaux de formation à la laïcité.

  • Nicolas Chevassus-au-Louis & Alexandre Courban

    Nicolas Chevassus-au-Louis est journaliste et auteur. Il collabore notamment à Médiapart et a publié plusieurs ouvrages, dont Malscience (Le Seuil, 2016).

    Alexandre Courban est historien, auteur de plusieurs ouvrages, parmi lesquels L’Humanité, de Jean Jaurès à Marcel Cachin (Les Éditions de l’Atelier, 2014).

  • Nicolas Kssis-Martov

    Nicolas Kssis-Martov est journaliste à Sport et plein air, revue de la Fédération sportive et gymnique du travail (FSGT), et écrit pour So Foot.

  • Nicolas PINET

    Nicolas Pinet est responsable de la rédaction de la revue Dial (Diffusion de l’information sur l’Amérique latine) depuis 2006. À ce titre, il a assuré la coordination de plusieurs ouvrages consacrés à l’Amérique latine, parmi lesquels Être comme eux ? Perspectives critiques latino-américaines sur le « développement » (Parangon, 2013) et Figures de la révolte : rébellions latino-américaines (xvie-xxe siècles) (Syllepse, 2016).

  • Noémie Paté & Jean-François Roger

    Noémie Paté est docteure en sociologie. Sa thèse a été récompensée en 2019 par le prix du Défenseur des Droits.

    Jean-François Roger, directeur du pôle étranger chez ASS HABITAT ET INSERTION, a longtemps travaillé auprès de l’association France Terre d’Asile.

  • Paul DEVIN & Christine PASSERIEUX

    Paul Devin est inspecteur de l'Éducation nationale, président de l’Institut de recherche de la FSU et secrétaire général du SNPI-FSU (syndicat des inspecteurs).

    Christine Passerieux a été enseignante en école maternelle puis conseillère pédagogique, militante au GFEN. Elle a dirigé plusieurs ouvrages sur l’apprentissage en maternelle. Elle a été membre du groupe d’experts pour la rédaction du projet de programmes de l’école maternelle 2015.

  • Pierre Larrouturou et Dominique Méda

    Pierre Larrouturou est ingénieur agronome et économiste. Fondateur avec Stéphane Hessel du Collectif Roosevelt, il quitte le Parti socialiste en 2013 pour créer Nouvelle Donne. Il est notamment l’auteur de La gauche n’a plus droit à l’erreur (avec Michel Rocard, Flammarion, 2013) et de Non-assistance à peuple en danger (Fayard, 2015).

    Dominique Méda est professeure de sociologie à l’université Paris-Dauphine, directrice de l’Institut de recherche interdisciplinaire en sciences sociales et titulaire de la chaire « Reconversion écologique, travail, emploi et politiques sociales » au Collège d’études mondiales. Elle est notamment l’auteure de Réinventer le travail (avec Patricia Vendramin, PUF, 2013) et de La Mystique de la croissance. Comment s’en libérer (Champs-Flammarion, 2014).

  • Réinventer le monde moderne

    C. A. Bayly (1945-2015) était professeur d’histoire, spécialiste de la colonisation à l’université de Cambridge. Il a écrit de nombreux ouvrages sur les empires coloniaux publiés en Grande-Bretagne. Il est l’auteur de La Naissance du monde moderne, dont la sortie a été saluée comme un événement par la presse.

  • Renaud Faroux & Yolande Rasle

    Renaud Faroux est historien d’art, journaliste, auteur, photographe, commissaire d’exposition indépendant et réalisateur de documentaires pour le Centre national des arts plastiques. Il est l’auteur de nombreux ouvrages dont Bernar Venet (Beaux Arts éditions, 2018), La Grande Utopie de Kijno (Somogy, 2018), et Le Pop en Europe (Mare & Martin, 2020).

  • Robert GUÉDIGUIAN & Gérard LEIDET

    Cinéaste marseillais, Robert Guédiguian a réalisé une vingtaine de films dont la plupart ont pour décor sa ville natale. En 1997, il s’est fait connaître du grand public avec son film Marius et Jeannette.

    Gérard Leidet est membre de l’association Promemo (Provence, mémoire et monde ouvrier).

  • Roger MARTIN

    Roger Martin est l’auteur de nombreux romans. En 2008, il a publié Jusqu’à ce que mort s’ensuive (Le Cherche midi, rééd. Pocket), pour lequel il a reçu le prix Sang d’encre du meilleur roman noir, le prix Thierry-Jonquet et le prix des Ancres noires.

  • Sophie BINET, Maryse DUMAS & Rachel SILVERA

    Sophie Binet est dirigeante confédérale de la CGT, en charge de l’égalité femmes/hommes. Elle est co-secrétaire générale de l’UGICT-CGT.

    Maryse Dumas a été membre du bureau confédéral de la CGT de 1995 à 2009, avant de siéger au Conseil économique, social et environnemental (Cese). Elle est membre du bureau de l’Institut CGT d’histoire sociale.

    Rachel Silvera est économiste, maîtresse de conférences à l’université Paris-Nanterre. Elle est l’auteure de Un quart en moins. Des femmes se battent pour en finir avec les inégalités de salaires (La Découverte, 2014).

  • Steve Keen

    Australien, né à Sydney en 1953, Steve Keen est professeur d’économie et de finance, spécialiste de la modélisation macroéconomique monétaire. Depuis 2014, il est directeur du département d’Économie, Histoire et Politique de l’Université de Kingston à Londres. Et s’apparente aux économistes hétérodoxes et se définit lui-même comme postkeynésien. Il a enseigné l'économie et la finance à l'Université privée de Western Sydney, jusqu’à ce qu’elle décide d’arrêter leur département d’économie en mars 2013. Il est actuellement chroniqueur auprès de Business Spectator, une publication en ligne, et économiste en chef de IDEAeconomics, l'Institut pour l'analyse économique dynamique, Seattle.

  • Suzanne Citron

    Suzanne Citron (1922-2018), agrégée d’histoire, docteure de 3e cycle, a été professeure de lycée pendant vingt ans, puis maître de conférences à l’université Paris XIII. Elle est l’auteure de nombreux ouvrages, parmi lesquels L’Histoire de France autrement (Éditions de l’Atelier, 2e éd., 1992) et Mes lignes de démarcation. Croyances, utopies, engagements (Syllepse, 2003).

  • Tanguy PERRON

    Diplômé de l’École des hautes études en sciences sociales, Tangui Perron a suivi les cours de Marc Ferro et Robert Paris.
    Historien, il est spécialiste des rapports entre mouvement ouvrier et cinéma, chercheur associé au Centre d’histoire sociale et correspondant du Dictionnaire biographique, mouvement ouvrier, mouvement social (Le Maitron).
    Chargé du patrimoine audiovisuel au sein de l’association Périphérie, il poursuit un travail d’éducation populaire et de programmation en région parisienne, majoritairement en Seine-Saint-Denis.
    Collaborateur épisodique de la revue Positif, Tangui Perron est par ailleurs l’auteur de Le Cinéma en Bretagne (Éditions Palantines, 2006)

  • Teste Benoît

    Benoît Teste est secrétaire général de la FSU depuis décembre 2019.

  • Vincent Edin

    Vincent Edin est journaliste indépendant, auteur et coauteur de cinq essais parmi lesquels Insertion. Le temps de l’action (Autrement, 2010), Se lancer dans la collecte de fonds privés (Dalloz, 2012) et Chronique de la discrimination ordinaire (Gallimard, 2012). Il coordonne par ailleurs le master Communication politique et publique à l’European Communication School (ECS) où il intervient sur le mécénat, l’analyse de l’actualité et la rhétorique politique.