Par simple humanité

16,00 € TTC

L'accueil des migrants à Grande-Synthe

Préface Damien Carême

Commandez chez votre libraire

Il est un peu plus de 23 heures, ce lundi 10 avril 2017. Olivier Caremelle, directeur de cabinet de Damien Carême, maire de Grande-Synthe, reçoit un coup de téléphone de celui-ci : « Le camp est en feu ! »

C’est par cet événement tragique que commence le récit de l’expérience inédite menée à Grande-Synthe de mars 2016 à avril 2017, celle d’un accueil sans précédent face à l’afflux de migrants souhaitant rejoindre l’Angleterre via Calais : un accueil décidé et assumé par un maire et son équipe, contre l’avis du préfet.

Chose impensable jusqu’alors, c’est bien un camp humanitaire qui a été ouvert en France en mars 2016, bâti conjointement par la mairie de Grande-Synthe et l’ONG Médecins sans frontières, avec l’appui de très nombreuses associations, pour accueillir en urgence 2 800 personnes et pallier l’inertie de l’État.

Cette expérience unique en France est racontée pour la première fois par l’un de ses principaux acteurs. Olivier Caremelle revient sur l’ensemble des événements qui ont entouré l’existence du camp humanitaire, de son ouverture jusqu’à sa destruction, et met ainsi en lumière ce qui n’est pas, comme on a coutume de le dire, une crise migratoire, mais bien plutôt une crise de l’accueil.

Olivier Caremelle
9782708246294
Actualité et société
14 cm * 20 cm
208 pages