La semaine de 4 jours. Pour une révolution du temps

16,00 € TTC

Travailler 4 jours par semaine : comment cette indispensable révolution du temps questionne notre rapport au travail, mais aussi notre façon de vivre en société.

Travailler 4 jours par semaine est devenu un slogan à la mode. C’est même plus qu’un slogan, puisque dans plusieurs pays européens, cette idée a été ou est en train d’être expérimentée dans nombre d’entreprises.

 

La semaine de quatre jours a de multiples bienfaits : création d’emplois, conciliation entre vie professionnelle et vie familiale, participation à des activités culturelles, sportives, associatives, politiques, syndicales et de formation, protection de l’environnement…

 

Soulignant que la semaine de 4 jours, et donc de 32 heures, s’inscrit dans la lutte que le mouvement ouvrier mène depuis près de deux cents ans pour la réduction du temps de travail, Jean-Claude Rennwald ne cache pas que sa conquête impliquera une modification des rapports de force entre le travail et le capital, alors que la mise en œuvre de cette révolution du temps nécessitera de résoudre d’importants problèmes : maintien ou non du salaire antérieur, congé de trois jours pris en bloc ou en deux temps, risque d’une intensification des rythmes de travail, réforme plus difficile à gérer pour certains métiers et les petites entreprises. Autant dire que la semaine de 4 jours questionne non seulement notre rapport au travail, mais aussi notre façon de vivre en société.

Jean-Claude Rennwald
9782708254183
À paraître
120 cm * 180 cm
128 pages