Qatar, la coupe du cauchemar

12,00 € TTC

En revenant dans ce bref essai aux allures de manifeste sur le scandale de ce « mondial de la honte », et en convoquant de nombreux exemples historiques qui trouvent écho dans cette actualité, Nicolas Kssis interroge l’enjeu politique que représente le sport et questionne le pouvoir d’agir des athlètes face à l’inacceptable.

Également disponible en version numérique

La Coupe du monde de la FIFA, qui doit se dérouler durant l’hiver 2022 au Qatar, pèse tel un boulet de plus en plus lourd pour le monde du football. Détail qui n’en est pas un, il a d’abord fallu modifier le calendrier en raison du climat désertique ; puis imaginer des stades entièrement climatisés à la facture écologique démente, dignes d’un mauvais film d’anticipation. Mais ce sont bien les aspects humains qui achèvent de rendre ce Mondial inadmissible : la nature même du régime de l’émirat (droits des femmes, des homosexuel.le.s, libertés individuelles, etc.) et les plus de 6 000 morts autour des chantiers, ces ouvriers venus du Népal ou d’Inde dont la presse a récemment révélé les décès…

Peut-on accepter qu’un des événements sportifs les plus suivis à travers le globe se déroule au milieu des ossements invisibles des victimes ? Les Bleus, sans cesse sollicités pour servir d’exemples républicains à notre jeunesse, et de porte-parole de la France à l’étranger, peuvent- ils être les complices à crampons, mais silencieux, de cette abominable parodie de compétition sportive ?

Nicolas Kssis-Martov
9782708253834
A paraître
12 cm * 18 cm
112 pages
04-11-2021