Petite histoire de la mondialisation à l'usage des amateurs de chocolat

16,00 € TTC

Une histoire inattendue du chocolat : des épisodes et anecdotes peu connus et pourtant édifiants.

SORTIE EN LIBRAIRIE LE 28 OCTOBRE 2021.

Avec une poignée d’autres produits agricoles comme le café, la banane ou le sucre, le cacao est un produit emblématique de la mondialisation, mais aussi d’une évolution culturelle qui a vu naître de nouveaux modèles de consommation : cette denrée « exotique », aux conditions de production des plus exigeantes, est aujourd’hui disponible en tout lieu du globe, et accessible pour tout un chacun, réalisant la promesse d’abondance portée par les sociétés capitalistes…

Dans cet ouvrage, il ne s’agit pas de proposer une histoire technique et exhaustive du cacao-chocolat, mais de raconter une série d’épisodes significatifs et pourtant peu connus : comment le chocolat a contribué à la chute des Bourbons, s’est trouvé au centre d’une utopie ouvrière, a fait l’objet des premières dérives de la « réclame », ou encore a financé la décolonisation… 

Présentés de façon chronologique, depuis la conquête des Amériques jusqu’à la période actuelle, les chapitres esquissent une histoire économique et culturelle de la mondialisation, mettant en lumière les interrelations profondes entre les grands maux de notre époque (crise écologique, conflits armés, domination de la finance dématérialisée, persistance de la grande pauvreté).

De la fève de cacao à la barre de chocolat, un éclairage précieux et inédit sur les origines de la mondialisation.

Frédéric Amiel
9782708253759
A paraître
20 cm * 14 cm
176 pages