Dieu et le malheur du monde

Envoyer Imprimer PDF

Le fait d’être un dialogue entre trois personnes  donne  un peu de légèreté à un thème bien ardu.Le déroulé du livre est fort intéressant car il situe le débat au sein de notre époque où le christianisme n’est  plus  une croyance unanime. On part d’une réflexion philosophique pour arriver à un questionnement plus religieux. Les thèses soutenues m’ont parues fort pertinentes.

couvertureLa responsabilité de l’homme n’est pas dans le malheur mais seulement dans le mal dont il peut être l’auteur. Il est seulement une victime du malheur, cataclysmes, maladies , épidémies. Il doit se dresser contre le malheur  et contre le mal. Reste la question du pourquoi : pourquoi moi, mon fils , ma fille, mon mari ??? Il n’y a pas de réponse et le malheur reste une énigme, car il n’y a pas de lien entre péchés et malheur , contrairement à ce que peuvent affirmer certains textes. Mais dans le malheur  il faut surmonter le présent pour se tourner vers l’avenir. Et Dieu dans tout cela ?? Les références fréquentes aux victimes de la déportation sont très fortes et les citations d’Etty Hillesum très émouvantes. La thèse des auteurs est  très cohérente.  Il faut abandonner une certaine représentation de la toute puissance de Dieu,  car Dieu ne peut être à l’origine de tous les malheurs. Mais il n’est pas indifférent aux malheurs dont les hommes peuvent être victimes, à la différence du Dieu cartésien . Et le christianisme apporte une réponse nouvelle. Dieu s’est fait homme , Dieu a endossé la condition humaine. Jésus dans ses actes a lutté contre les maladies, le malheur. Il est aux cotés des victimes. Il a été jusqu’à partager la mort  dans un amour total, tout à fait gratuit, pour ouvrir à  l’espérance de la résurrection dans l’amour de Dieu. Il a partagé la souffrance humaine, mais pas seulement, car il nous fait entrer dans une vie éternelle. Je pense qu’il faut relire  St Jean : Jésus affirme, « là où je suis  il y a une place pour chacun de vous ». Il chemine avec nous et nous ouvre à l ‘espérance en l’amour infini de Dieu.

L’ouvrage se termine par une exhortation à répondre à l’appel que Dieu nous envoie : suivre le chemin du Christ, dans la vie  et la prière, vivre en disciples de Jésus.

 

Hubert T., juin 2012

Mise à jour le Mardi, 04 Juin 2013 10:30  

A propos

Les Editions de l’Atelier s’attachent à mettre en valeur les expériences humaines afin d’analyser les grandes questions de société, décrypter le passé, inventer le présent. Les ouvrages visent à accroître la capacité de chacun à être acteur et à favoriser la transformation du monde vers plus de démocratie, de justice, de fraternité.

En savoir plus

 

Suivez-nous


Rechercher

newsletter

Amis des Editions de l’Atelier